Sur la voie de l'insertion

La contribution de la Pacifique à l'insertion n'est pas nouvelle, mais depuis quelques années les éducateurs et travailleurs sociaux  de diverses structures d'insertion sociale  apprécient notre accueil  pour ses capacités à développer du lien social, de la convivialité dans un ensemble culturel  simple et cohérent avec leur projet.

Christophe, éducateur spécialisé à la Péniche du coeur, interrogé a bien voulu répondre :

- Christophe , pendant une huitaine de jours vous avez séjourné  à la Pacifique votre séjour touche à sa fin. Que peut-on dire?

- C'est une chance pour notre groupe et nous même de pratiquer ce séjour au Logis de la Pacifique, il s'agit  d'un réapprentissage du  VIVRE AU QUOTIDIEN projet simple mais exigeant. Nous avons vécu tous ensemble ce projet et sommes satisfaits des résultats.

- Pourquoi ce choix, loin de la Péniche?

- A la Péniche du Coeur , foyer d'accueil d'urgence de personnes à la rue, il nous est difficile de vérifier les capacités d'insertion  des hommes que les aléas de la vie  ont détruits dans des proportions insoupçonnables. Proposer de "revivre"une autonomie, de s'adapter au quotidien, loin de la Péniche, d'élaborer un projet personnel avec ce que l'on est et ce que l'on sait faire. Voilà le projet que nous portons, car la Péniche ne peut pas être pour nos hébergés un habitat à vie.

- Un séjour de "rupture" en quelque sorte?

- Oui c'est cela. Notre emploi du temps  à la Pacifique a été pensé dans ce sens : travaux ménagers, hygiène personnel, organisation du quotidien, courses, loisirs... Une petite sortie au restaurant pour apprécier les produits de la Région.

- La Pacifique vous a-t-elle aidés en ce sens?

- Oui Laura et Anne, les animatrices du Logis, nous ont apporté un cadre de loisirs simples : baby-foot, jeux de boules, badmington. Elles nous ont aidés aussi à construire quelques sorties.

- Comment avez-vous utilisé ces conseils?

 - Il ne s'agit pas de faire à la place des personnnes que nous accompagnons : nous avons du faire des choix dans ce qui était proposé, quelques arbitrages aussi  : ainsi  karting, zoo des Sables, Château de Talmont, Pointe du Payré, ballade à cheval dans le marais ont été choisis et retenus. Nous avons aussi beaucoup apprécié le prêt des vélos (courses et petites ballades)

- Envisagez-vous d'autres pistes?

- Une huitaine c'est bien mais nous aurions pu aussi penser  à mettre en place un chantier, à la Pacifique ou dans l'environnement immédiat. Nous en reparlerons sans doute.

Autour du barbecue préparé et offert par le groupe nous avons pu aussi penser sur une suite. Tout le groupe a été conquis par l'accueil qui a été fait "ici on ne nous regarde pas de travers"  les Vendéens sont sympatiques, on reviendra. Et comme le dit Joël qui est déjà venu nous aider à titre bénévole : "la Pacifique est un tremplin pour moi, je remercie tout le monde du fond du coeur"

'