L’Œuvre de l’Adoption en Vendée va venir en aide à l’enfance en souffrance présente à l’orphelinat de Curzon dès sa création en 1923. L’abbé Maurice BRETAUDEAU auquel on confia l’œuvre en consolida la forme et l’action en l’adaptant aux évolutions sociales en liaison étroite avec la Caisse d’allocation Familiale dès 1969.
Avec des bénévoles comme Camille RENARD, l’abbé HUVELIN ils s’attelèrent à la tâche de re construction du Logis la Pacifique en lien avec « les Amis du Logis Ste Marguerite ».

Ce qui va être l’Association et la colonie « la Pacifique »pendant une quarantaine d’années se met en place et s’organise avec l’abbé Pierre Huvelin.

Il assure la direction des camps avec les Sœurs de Bethléem, responsables du Logis de Curzon et les séminaristes de Luçon tour à tour moniteurs ou directeur.

En 1957 des personnes attentives aux besoins bien légitimes d'une jeunesse déjà en souffrance  décident de créer une association  «Les amis et parents du Logis Sainte Marguerite ».

Elle concrétise son action par l'achat d'un terrain et d’un corps de ferme «la Pacifique» à la Terrière, commune de la Tranche/mer dont la date de construction (encore écrite au fronton) remonte à 1848.

L'effet de la Pacifique

Les Échos du Logis La Pacifique

S'identifier

Membres de l'équipe

© Logis La Pacifique 1 Chemin de La Pacifique. La Terrière. 85360 La Tranche Sur Mer. Téléphone : 02 51 30 35 19. association@lapacifique.fr Et aussi sur facebook

Please publish modules in offcanvas position.

Free Joomla! template by L.THEME | Documentation