FORUM de l'INNOVATION

Les résultats du Forum de l’Innovation

Dans le cadre de ses 7èmes Rendez-Vous, l’Unat, avec son partenaire la MAIF, a récompensé 6 lauréats pour leurs projets présentés autour du thème de cette année « Animation et tourisme associatif à vocation sociale : pratiques innovantes et nouvelles perspectives ».
Ce forum est l’occasion, tous les deux ans, d’illustrer les savoir-faire du secteur en matière d’innovation, d’échanges, de rencontres mais également dans une dimension pédagogique et éducative.
Les lauréats :

  1. Les Villages Clubs du Soleil : espace muséographique et d’animation sur l’histoire du Grand Hôtel et du train à crémaillère de Superbagnères.
  2. Vacances & Familles 56 : découvrir les vacances en famille par un week-end familial collectif.
  3. ODCVL Comptoirs de projets éducatifs : Campanule, recherche et développement.
  4. Association Logis la Pacifique : repas et activités conviviales, ce que chacun sait faire se partage tout aussi bien.
  5. VACANCIEL : manger, bouger, atelier cuisine pour les 4/13 ans.
  6. Association Pays d’Arvert Tourisme : à la découverte du marais de la Seudre.

Merci à tous ceux qui ont facilité encore cette année cette innovation, c'est à dire TOUS NOS HÔTES.

Les amis du Logis la Pacifique

Inaugurer des locaux mais surtout poursuivre l'esprit du Logis.

3 juillet 2012--Les vacances!! comme tous les ans à  longueur de magazines, d’images, de slogans publicitaires, de reportages, on nous vante le loisir, le voyage, la découverte du monde... Mais pour qui ? L'inauguration de la première tranche des travaux du Logis de la Pacifique a permis de mieux appréhender son engagement en faveur des familles sans vacances.

Si on a pu regretter l'absence de quelques personnalités  excusées , du Conseil régional(Sylviane BULTEAU, députée), de Mgr CASTET,  les  présences du Conseil Général avec Monsieur GAUDUCHEAU, de la mairie de la Tranche avec Monsieur ETAVAR, de la Fondation Caritas avec Pierre LEVENE, du Secours Catho avec Br ALSBERGE, responsable de l'accueil familial , de la Caf de Vendée avec Monsieur VINCENT, des responsables de l'UNAT avec Joseph BROCHET,  du directeur du groupe ATLANTIC, Monsieur E.KAYES, du groupe GAUTHIER FRANCE etc.. ont été un réel encouragement suite aux travaux menés depuis quelques mois.

 Sarah sous l'oeil  des représentants du Conseil Général, de la mairie de la Tranche/Mer, de Caritas, de la CAFde Vendée coupe le ruban.

Ce sont  une centaine de personnes qui ont pu assister aux exposés menés par Julie COLINEAU de l'UNAT-PDL avec les divers partenaires ci-dessus.. Cette présentation a permis de réfléchir sur l'engagement des uns et des autres  donné pour des VACANCES-SOLIDAIRES à des familles qui ne peuvent bénéficier de ce temps de re-création estivale. Chacun a pu présenter comment, dans les responsabilités exercées au sein de ses  attributions collectivités, associations etc.. il pouvait contribuer à soutenir les familles démunies en s'appuyant sur notre organisation bénévole. Le Logis de la Pacifique , avec sa structure -13 logements - ses équipes bénévoles- ses partenaires (Secours Catholique, Resto du coeur, ATD, services sociaux) fait partie de ces maillons de la solidarité vendéenne qui s'exerce pour procurer des loisirs à ceux qui n'en ont guère.

Il a été rappelé  par le Président de l'association Henri BOUTET:" En France partir en vacances est un droit qu' il serait dommage d'oublier. Alors une fois de plus, il faut redire quelques vérités. La crise touche plus les classes sociales les plus démunies, les plus défavorisées. La dimension économique est centrale dans le non départ en vacances. Mais elle n’est pas la seule. Le sentiment d’exclusion, et trop souvent la réalité d’exclusion de la vie sociale et de ses rites, le travail, les loisirs, les vacances, les activités socialement reconnues et valorisantes sont bien réels. Ils sont le lot quotidien de beaucoup de familles en grande difficulté, de familles de classes moyennes qui n’ont pas accès aux aides. Le Logis la Pacifique veut être ce lieu d'accueil mais aussi de prise en compte des besoins essentiels des personnes en milieu maritime. La chance d'être en ce Sud Vendée apporte un cadre culturel exceptionnel..."

C'est dans cet esprit que, dès le lendemain, une réflexion a été engagée avec les associations partenaires qui au quotidien accompagnent et suivent les familles (service familles des délégations du Secours Catholique du 49, du 72, du 37 et du 47, de l'Entraide Ouvrière de Tours, ...). Nous en reparlerons.

 

 

 

 

L'équipe rédactionnelle du site de la Pacifique

Michel, le "webmaster" avait suggéré la rencontre de l'équipe rédactionnelle au logis même de la Pacifique. Ce week end en a permis le bon déroulement. Au cours d'une journée aussi intense que détendue chacun a pu mesurer ses capacités grâce à la précision des explications. Autant dans l'esprit que dans la forme le petit groupe va se répartir les tâches dans l'esprit et le souci d'être au service des familles et des associations caritatives qui nous les confient. L'équipe ne souhaite d'ailleurs que s'agrandir

..

le Père Renard 92 ans.. 22 ans de bénévolat à la Pacifique

  Camille RENARD (dit le père Renard) est le plus anciens des bénévoles qui œuvrent à la Pacifique malgré ses 92 ans, oui vous avez bien lu. Et puis 22 ans d’engagement çà marque et çà se remarque. A la Pacifique Camille apporte toujours ses compétences, son rire lumineux, ses réflexions. Son bénévolat est inséparable de celui du Père BRETAUDEAU. L’article qui suit est tiré du livre qu’il vient d’écrire et qui est l’histoire de sa vie et de ses engagements. Nous en reparlerons.

Lire la suite : le Père Renard 92 ans.. 22 ans de bénévolat à la Pacifique

une histoire pour les "oubliés" des vacances au coeur de la Vendée

 Père Maurice Bretaudeau

L'histoire du Logis de la Pacifique débute à Curzon :

Curzon,  petit bourg à 20km de la Tranche  abrita pendant plus de 50 ans  -de 1923 à 1979- des jeunes en difficulté sociale dans ce que l'on appelait "l'orphelinat" ou "Logis Sainte Marguerite"

Nullement question pour ces jeunes de partir  en vacances. Leur seul horizon était l'orphelinat. Georges Guinaudeau jeune pensionnaire à Curzon évoque le site du Landreau comme lieu de vacances des jeunes.

La Tranche/Mer . En 1957 des personnes attentives aux besoins bien légitimes d'une jeunesse déjà en souffrance  décident de créer une association  «Les amis et parents du Logis Sainte Marguerite ». Elle concrétise son action par l'achat d'un terrain et d’un corps de ferme «la Pacifique» à la Terrière, commune de la Tranche/mer dont la date de construction (encore écrite au fronton) remonte à 1848.

Le Président  Paul Caillaud – futur député maire de la Roche/Yon - s'était entouré d'une équipe porteuse avec entre autres  le Docteur JF Morineau , Le Père Cantin, responsable de l'Oeuvre de l'adoption, oeuvre aidant financièrement les jeunes dépourvus d'aide.

Ce qui va être la colonie « la Pacifique » se met en place et s’organise avec l’abbé Pierre Huvelin, professeur à l’Abeille de Fontenay. Il  assure la direction des camps avec les Sœurs de Bethléem, responsables du Logis de Curzon (Sœurs Marguerite, Thérèse….) et les séminaristes de Luçon tour à tour moniteurs ou directeur.

Lire la suite : une histoire pour les "oubliés" des vacances au coeur de la Vendée