Souvenir des groupes qui sont venus à La Pacifique

Sur la voie de l'insertion

La contribution de la Pacifique à l'insertion n'est pas nouvelle, mais depuis quelques années les éducateurs et travailleurs sociaux  de diverses structures d'insertion sociale  apprécient notre accueil  pour ses capacités à développer du lien social, de la convivialité dans un ensemble culturel  simple et cohérent avec leur projet.

Christophe, éducateur spécialisé à la Péniche du coeur, interrogé a bien voulu répondre :

- Christophe , pendant une huitaine de jours vous avez séjourné  à la Pacifique votre séjour touche à sa fin. Que peut-on dire?

- C'est une chance pour notre groupe et nous même de pratiquer ce séjour au Logis de la Pacifique, il s'agit  d'un réapprentissage du  VIVRE AU QUOTIDIEN projet simple mais exigeant. Nous avons vécu tous ensemble ce projet et sommes satisfaits des résultats.

- Pourquoi ce choix, loin de la Péniche?

- A la Péniche du Coeur , foyer d'accueil d'urgence de personnes à la rue, il nous est difficile de vérifier les capacités d'insertion  des hommes que les aléas de la vie  ont détruits dans des proportions insoupçonnables. Proposer de "revivre"une autonomie, de s'adapter au quotidien, loin de la Péniche, d'élaborer un projet personnel avec ce que l'on est et ce que l'on sait faire. Voilà le projet que nous portons, car la Péniche ne peut pas être pour nos hébergés un habitat à vie.

- Un séjour de "rupture" en quelque sorte?

- Oui c'est cela. Notre emploi du temps  à la Pacifique a été pensé dans ce sens : travaux ménagers, hygiène personnel, organisation du quotidien, courses, loisirs... Une petite sortie au restaurant pour apprécier les produits de la Région.

- La Pacifique vous a-t-elle aidés en ce sens?

- Oui Laura et Anne, les animatrices du Logis, nous ont apporté un cadre de loisirs simples : baby-foot, jeux de boules, badmington. Elles nous ont aidés aussi à construire quelques sorties.

- Comment avez-vous utilisé ces conseils?

 - Il ne s'agit pas de faire à la place des personnnes que nous accompagnons : nous avons du faire des choix dans ce qui était proposé, quelques arbitrages aussi  : ainsi  karting, zoo des Sables, Château de Talmont, Pointe du Payré, ballade à cheval dans le marais ont été choisis et retenus. Nous avons aussi beaucoup apprécié le prêt des vélos (courses et petites ballades)

- Envisagez-vous d'autres pistes?

- Une huitaine c'est bien mais nous aurions pu aussi penser  à mettre en place un chantier, à la Pacifique ou dans l'environnement immédiat. Nous en reparlerons sans doute.

Autour du barbecue préparé et offert par le groupe nous avons pu aussi penser sur une suite. Tout le groupe a été conquis par l'accueil qui a été fait "ici on ne nous regarde pas de travers"  les Vendéens sont sympatiques, on reviendra. Et comme le dit Joël qui est déjà venu nous aider à titre bénévole : "la Pacifique est un tremplin pour moi, je remercie tout le monde du fond du coeur"

'

Chantier international sur l’Ecluse de la Caloge

En dehors des périodes estivales le Logis la Pacifique est toujours très apprécié pour son accueil par les associations locales. Pendant 3 semaines nos locaux ont accueilli onze jeunes de huit nationalités qui ont apporté leurs concours aux membres de l’Observatoire de l’estran tranchais. Sous la responsabilité d’Eddy Barau, animateur du chantier pour l’Association Solidarité jeunesse et sous l’égide du parc interrégional du Marais Poitevin, partenaire de l’Observatoire, ces jeunes ont participé à la restauration de l’Ecluse sous le responsabilité de Philippe Brulon, coordinateur des travaux.
Le 17 mai une soirée d’échange entre les bénévoles de l’Estran, ceux de la Pacifique, les jeunes bénévoles et de quelques Tranchais donna l’occasion de gouter les plats de chacun des pays dont bien sur ceux préparés par les locaux. Coréens, Kényan, Belge, Espagnol, Japonais, Suédois, Russe honorèrent cette table de plats succulents. Dominique Gonnot, Président de l’Estran tranchais pu témoigner de sa grande satisfaction sur le déroulement du chantier et l’accueil fait au Logis la Pacifique.

 

Pour en savoir plus :

L'Observatoire de l'estran tranchais

l’Association Solidarité jeunesse

Parc interrégional du Marais poitevin - Marais poitevin - Grand Site ...

De la Péniche du Coeur à la Pacifique

Joël, 50 ans,  après plusieurs années de galère, et quelques mois à la rue, a pu compter sur un hébergement  et une prise en charge à la Péniche du Coeur, amarrée sur le quai de  Seine à Paris.



Le site de la Péniche du Coeur

 L'équipe de travailleurs  sociaux et des bénévoles qui l'entourent lui ont permis de croire en lui et en ses capacités. Fort de ce regard il a répondu "présent" à l'offre de bénévolat que nous avions faite au Directeur de la Péniche lors de sa venue à La Pacifique en mars dernier.

Lire la suite : De la Péniche du Coeur à la Pacifique

Douloureuse nouvelle

Nicole,  55 ans, nous a quittés trop vite . Comme tous les ans, elle était venue en vacance pour quelques jours à la Pacifique, loin de son ensemble HLM de la Vigne aux Roses  et des soucis de son quotidien. Accompagnée par l'équipe d'accueil elle nous apportait ce brin de fantaisie et de bonne humeur  qui fait de notre Centre ce hâvre de paix et de convivialité que beaucoup de personnes isolées recherchent. Lors de la kermesse elle avait pris en charge le "chamboule-tout" participant ainsi à toute la vie du Logis.Tous ses ami(e)s du Secours Catholique de la Roche/yon où elle oeuvrait s'étaient réjouis de ce séjour que Nicole leur commentait souvent depuis son retour.

La petite Eglise des Lucs sur Boulogne, où elle était née,  a accueilli tous ceux qui la connaissaient; ils l'ont accompagnée à sa dernière demeure entourant son fils toujours  très prévenant pour sa maman.  Le Père Bretaudeau était présent.

                                             

                                           Merci Nicole.

Compagnons de BLR

Pendant plus d'une dizaine de jours la Pacifique à eu la chance et l'honneur d'accueillir quatre jeunes compagnons Scouts de France de Bourg-La-Reine.

Fidèles à l'esprit scout, ils ont su mettre leur savoirs-faire à profit pour le bonheur des résidents! Ainsi, que ce soit en matière de chantier ou d'animation, on ne peut que retenir leur engagement irréprochable et leur état d'esprit marqueur de vertu qui a su être copié consciemment par les parents et inconsciemment par les enfants, d'ailleurs tous ont salué ce volontariat solide!

Ainsi, Marguerite, Eulalie, Geoffroy et Aymeric ont ainsi pu mettre la main à la pâte aussi bien pour des travaux de peinture que pour quelques rénovation notamment, mais aussi et surtout par la combinaison de leur joie de vivre et leur goût de l'animation et jeux avec les enfants, et, de discussions et écoutes avec les plus âgés.

De plus, l'entente et la coordination entre ces quatre scouts et ceux de Saint-François de Sales a été des plus riche et des plus bénéfique en permettant à chacun de partager ses ressentis et ainsi organiser des activités touchant au plus près les envies des résidents (ex: chant, babyfoot, olympiade sur la plage, etc.)

 Un peu intimidés à leur arrivée au regard de ce bouillon de vie qu'est la Pacifique, ils ont très rapidement pris leur marque pour devenir de bons maillons dans la chaine de la convivialité  et de l'entraide qui sont les maîtres mots du Logis. Entrés par la petite porte, ils en sont sorties par la grande, avec les honneurs et la fierté d'avoir en deux semaines seulement, su partager la grandeur de l'âme humaine aux résidents, en tirant toujours un peu plus vers le haut les qualités de chacun.

Chapeaux les Scouts de BLR (Bourg-la-Reine pour les intimes). Complice

Encore une fois, l'accueil d'un groupe de scout fut une expérience réussi pour la Pacifique!

Merci encore et bonne continuation.

Fiers d'avoir pu poser une pierre à l'édifice de l'accueil des familles dans un lieu de vie agréable, nos chers amis scouts de la ville de Bourg-La-Reine ont laissé une trace "symbolique" de leur passage sur l'une des façades qu'ils ont refait.

Nous aider : Depuis 2 ans les branches compagnons des Scouts de France (SGdF) ont pu élaborer leur projet sur le chantier de la Pacifique. Nous sommes preneurs de toutes propositions et chantier ouverts à la solidarité   faire offre: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.