La Pacifique au coeur

"Espace Camille Renard" , "Espace Maurice Bretaudeau", deux espaces bien connus à la Pacifique, l'un pour désigner la salle de jeux et l'autre la salle polyvalente; tous avons croisé et fréquenté les hommes et les lieux  qu'ils ont eux-mêmes tant marqués de leurs empreintes. Notre rencontre ce dimanche 4 décembre au Landreau (les Herbiers) a été riche de souvenirs et même de projets ne serait-ce que celui de nous retrouver le  1er luillet pour fêter ensemble le 60 ème anniversaire de la Pacifique et son réaménagement. Le père Renard  95 ans et le père Bretaudeau 90 ans s'y voient déjà!

C'est au Landreau que les orphelins de Curzon, avant que la Pacifique n'existe, avaient pris leurs premières vacances, il y a 62 ans.

La découverte ou l’ignorance

Entre La Tranche sur Mer et Longeville, au lieu-dit La Terrière, il existe un lieu nommé La Pacifique. Ce nom peut évoquer  un archipel d’îles paradisiaques dans l’océan du même nom, par certains côtés, d’ailleurs ne l’a t'on pas défini comme un « havre de paix »

Pour les familles en situation momentanément précaire qui y passent leurs vacances l’été, c’est l’Eden : des bénévoles pour les accueillir, des locaux rénovés allant de 2 à 8 lits, un lieu sécurisé pour les enfants et des scouts pour s’occuper d’eux.

En ce 24 novembre 2016, c’est ce que sont venues découvrir Madame Isabelle Rivière, Conseillère départementale du canton de Montaigu  et Madame Nadia Rabréau  également Conseillère du canton de Challans en charge des affaires familiales et sociales du département. Un échange très intéressant sur le Logis dont elles découvraient l’existence et surtout la portée des engagements des bénévoles qui l’animent avec des familles qui pour beaucoup découvrent la mer.

 Cet espace reste disponible le reste de l’année pour un week-end en famille ou entre amis, un stage de sport, ou des séjours accompagnés.

Comme nous l’a gentiment dit la responsable d’un week-end entre amis : « On a trouvé chez vous ce que nous ne trouvions pas ailleurs. »  - Beau compliment.

 Familles, amis, éducateurs sportifs, travailleurs sociaux … n’hésitez pas à nous contacter.

 A chacun, la découverte ou l’ignorance.                                    texte de Jean-Louis

       

Faux et tondeuse

Une partie de l'équipe s'était donnée rendez-vous à la Pacifique le 7 et 8 novembre pour débroussailler le terrain attenant. Christian, Yves, Jean-Pierre, Jean-Claude, Henri, Ginette. Tous manièrent faux, fourches, tondeuses, cisailles, décapitant les vieux ceps centenaires aux pampres démesurées ou les ronces aux épines monstrueuses. Dès 9h un généreux soleil ne nous quitta pas ces deux jours durant. A l'heure du déjeuner à côté du brulot des broussailles, grillade et chips furent les bienvenus. Tout cela préfigurait ce que pourrait devenir cet agrandissement de propriété  réalisée grâce à des généreux donateurs et à des bras encore bien aguerris aux maniements de la faux. Il paraît que l'on pourrait mettre des petits animaux dans cet espace seulement troublé par le chuintement des pins.

   

A chacun d'échafauder des projets avec les familles que nous recevrons en 2017..