Migrants - tous concernés

« Accueillir des migrants irakiens ou syriens c’est aussi accueillir ceux qui sont dans le besoin autour de nous  sans oublier les autres réfugiés qui hantent le cœur des villes » précisait Babette Bénéteau de la Pastorale des migrants, apportant un fait concret très récent en évoquant - "cette maman qui a accouché à la Roche et qui est à la rue".

Les responsables du Logis la Pacifique se sont pleinement engagés dans la réfléxion  et l'action pour accueillir des migrants ce mardi 13 octobre. Plus de 60 personnes ont répondu présents à l'invitation qui avait été faite : membres d'associations locales, du Secours Catholique,  élus maire, et représentants d'une dizaine de communes, Ils ont ont décidé de se retrouver le 3 novembre pour approfondir la réalité de ce que doit être un accueil.

Le montage diapo, proposé par François Soulard  du Secours Catholique vint en appui de la démarche du groupe, soulignant la diversité des acteurs bénévoles nécessaires à la réussite de cet accueil-accompagnement.

  • Logement, (proposé)  bien sûr, mais tout aussi importants tout ce qui a trait à l’éducation, à la formation, aux déplacements, à la santé....
  • Un large échange s’est engagé sur les points suivants :
  • Accompagner au quotidien  pas tjrs évident : songer aux actes de la vie courante pour les enfants : l'école, pour les adultes : l'administration à la Roche/Yon, ou Nantes!!
  • Accompagner c'est aussi ne pas laisser la famille accueillie seule..( pourquoi pas 2 familles!!)
  • Accompagner c'est aussi accepter leur décision (retour, départ..) - nous n'avons pas le monopole non plus.
  • Accompagner c'est aussi apporter de quoi se nourrir, se vêtir..(proposition de financer 10 € /mois
  • Accueillir c'est songer au partage avec une autre culture, c'est penser aux traumatismes causés.
  • Accueillir  c'est apprendren le Français, c'est penser aux démarches administratives,  santé, travail, insertion....

-          La réflexion se poursuit donc, l'engagement se précisera le 3 novembre à 18h à la Pacifique

Blois : Construire la fraternité

Ce samedi 17 octobre l'équipe du Secours Catholique  de Blois rassemblait une partie des familles accueillies cet été à la Pacifique autour d'un excellent couscous. Riche moment de retrouvaille  auquel nous étions invités. Il nous montre à nouveau la justesse de vue de ceux qui favorisent les vacances des familles qu'elles reçoivent et  facilitent ainsi leur vie à tous niveaux , riche moment aussi pour partager quelques témoignages qui ont été apportés spontanément :

- "à la Pacifique nous nous sommes faits des amis et continuons à nous voir."

- "je viens d'entamer une formation pour être aide soignante, car maintenant j'ai confiance en moi"

- "avec mes enfants j'ai pu avoir de vraies vacances car je ne les vois pas souvent".

- "cette année nous étions dans un terrain de camping en Corrèze, jamais je n'ai retrouvé  ce que nous avons partagé à la Pacifique. Nous y retournerons si c'est possible"

-"le fun bus" c'est super.

Petits et jeunes évoquent tous les bons moments : les jeux de cours et même les parties de scrable avec "Monique", sans oublier la mer dont nous sommes si près et ceux qui nous la font découvrir. Les noms des accueillants de la Pacifique sont revenus et en particulier celui de Robert-Jacques auquel tous souhaitent un prompt rétablissement. Clémence ne fut pas oubliée et bien sûr les scouts -deux jeunes ont rejoint le groupe des Scouts et Guides de France  de Blois-..C'était la journée des superlatifs, comme doivent l'être les vacances "ensemble" à la mer.

Merci à toutes les familles de cet échange et à ceux qui nous ont invités. L'idée de partager un couscous  aux épices Maroc-Algérie a donné beaucoup de goût à cette rencontre.

 

Sens - Utilité - Plaisir

Nous venons de recevoir une quarantaine de bénévoles du Secours Catholique pour cette rentrée -2015-2016. Ils sont venus échanger, partager et ce sont avec ces 3 mots que Valérie, animatrice, a donné un titre à cette rencontre : sens, utilité, plaisir. Des mots qui n'en doutons pas vont porter fruit toute l'année.

SENS- UTILITE- PLAISIR -"3 mots qui résument, le sujet de notre rencontre des bénévoles du territoire Centre qui s'est déroulée le lundi 28 septembre à la Pacifique.
3 mots qui chacun constitue une part de notre engagement bénévole, comme un gâteau que l'on partagerait en 3 parts inégales suivant notre personnalité, notre histoire...
Comme un gâteau qu'il nous faut partager avec les nouveaux bénévoles qui arrivent pour un bénévolat SIMPLE, SOUPLE et PONCTUEL ... et ceux qui sont là depuis plus longtemps !
3 mots indissociables, à vivre tout au long de l'année, avec tous ceux que le bénévolat nous donne la chance derencontrer.
"

Auprès des enfants des rues

 Nous recevons cette carte des Compas de la Rochelle qui après la Pacifique l'an passé,ont oeuvré auprès des enfants des rues aux Philippines.